Outils de la page



Dernière mise à jour : 02/03/2017
IMAGE - Coyotes
Coyotes

La vie sauvage à Saint-Lazare
Une réalité à laquelle il faut faire face

La Ville de Saint-Lazare reçoit à l’occasion des appels de citoyens ayant aperçu un coyote sur leur propriété ou dans leur entourage. Nous savons avec certitude que les animaux aperçus sont bel et bien des coyotes, car jusqu'à preuve du contraire, le loup a été chassé depuis bien longtemps de la région.

La Ville de Saint-Lazare est loin d’être un centre-ville. Rappelons qu’elle s’étale sur une superficie principalement boisée de 67 km². La vie sauvage incluant les orignaux, les chevreuils, les coyotes, les renards, les ratons laveurs et les ours partagent notre territoire et font partie intégrante de notre réalité. Généralement discrets lorsqu’ils traversent notre territoire, il se peut à l’occasion que certains d’entre eux se retrouvent en quartier résidentiel. Tel avait été le cas de l’ours noir qui avait traversé les quartiers résidentiels pendant une dizaine de jours en juin 2007.

Le coyote est plutôt facile à reconnaître. Généralement plus petit que le loup, le mâle pèse entre 10 et 23 Kg et fait de 1,2 à 1,5 mètres de longueur avec sa queue et la femelle est légèrement plus petite. Le coyote a de grosses oreilles pointues et dressées, un nez noir et effilé et des yeux jaunes. Sa fourrure nuancée est généralement grise et brune sur le dos, plus pâle sur la gorge, le ventre et le dessous de la queue et légèrement jaunâtre sur les pattes et les oreilles. Il a aussi une queue touffue qui demeure basse quand il se déplace, ce qui le distingue du loup. C’est un animal agile qui peut atteindre 64 km/h à la course et son territoire peut occuper une superficie de 40 à 50 km2.

Le coyote est habituellement un animal solitaire, mais il n’est pas rare d’apercevoir de petits groupes d’individus du même sexe. Ces groupes ne sont pas aussi structurés que les meutes de loups, mais sont plutôt opportunistes et transitoires. De plus, les coyotes ne sont pas reconnus pour leur fine bouche. Même s’ils préfèrent les petits rongeurs, ils se nourrissent d’à peu près n’importe quoi, que se soit de la charogne, de fruits, d’insectes et même de nourriture pour chats.

Attirés par la nourriture, il est donc possible d’en apercevoir un à l’occasion dans la région. Les secteurs boisés et les champs, comme le secteur ouest de la côte Saint-Charles, sont des endroits plus propices pour ces animaux. Nous vous demandons donc de demeurer vigilants en tant que citoyen face à ces animaux sauvages, qui soit dit en passant, doivent le rester. Ne tentez jamais d’apprivoiser un coyote en lui offrant de la nourriture. Chassez-les de votre propriété en faisant du bruit pour les effrayer.

Conseils
  1. Ne les approchez pas;
  2. Ne les apprivoisez pas;
  3. Ne les nourrissez pas, y compris les chevreuils, les chats et les ratons laveurs;
  4. Ne laissez pas de nourriture ou de poubelles à l’extérieur;
  5. Si vous nourrissez les oiseaux, assurez-vous de ramasser régulièrement les graines tombées au sol;
  6. Ramassez les fruits tombés de vos arbres fruitiers;
  7. Chassez-les de votre propriété en faisant du bruit pour les effrayer;
  8. Entretenez bien votre terrain afin d’éviter de créer des cachettes pour les petits rongeurs;
  9. Demeurez vigilants en tout temps.
Pour plus d’information, contactez la Ligne verte de la Ville de Saint-Lazare au 450-424-8000, poste 248.
Ville de Saint-Lazare © 2002-2018
1960, chemin Sainte-Angélique, Saint-Lazare (Québec), J7T 3A3
Téléphone : 450 424-8000


La Ville  ·   Guichet municipal  ·   Quoi faire  ·   Histoire, cartes et stats  ·   Environnement  ·   Transport et voirie  ·   Sécurité publique   ·    Pour nous joindre