IMAGE - Zones de contraintes
Zones de contraintes

Lignes téléphoniques pour les résidents

Ligne cellulaire dédiée à Vallée-Chaline – Ville de Saint-Lazare
Téléphone : 514 250-0964

Ministère de la sécurité publique 
Direction régionale de la Montérégie et Estrie
165, rue Jacques-Cartier Nord
Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 6S9

Responsable : Jean-Sébastien Forest, directeur

Téléphone : 450 346-3200

Vallée-Chaline : inspections sur le terrain le vendredi 12 mai 2017


SAINT-LAZARE (Québec), le jeudi 11 mai 2017. -
La Ville de Saint-Lazare souhaite informer ses résidents que des inspections seront effectuées sur le terrain par des membres de l’équipe du Service de la sécurité incendie dans le but de vérifier l’état des talus et tout changement à la suite de la crue des eaux et du débit de la rivière Quinchien. À titre préventif, nous demandons aux résidents de signaler tout signe de fissure ou d’érosion aux abords des chaussées et ponceaux, maisons et méandres de cours d’eau, directement  à la ville au 450 424-8000 aux heures d’ouverture régulières, au 3-1-1 après les heures et au 9-1-1 en cas d’urgence.

Nous vous remercions de votre collaboration.

Vallée-Chaline : les inspections par drone débutent ce printemps d’avril à juin 2017

Avis aux résidents

SAINT-LAZARE (Québec), le mardi 11 avril 2017. - La Ville de Saint-Lazare souhaite informer ses résidents que des inspections de talus des berges de la rivière Quinchien, situées dans le secteur visé par les travaux de stabilisation, seront effectuées par drone au printemps ainsi qu’à l'automne, les deux périodes de l’année considérées plus critiques pour les glissements de terrain. Ces inspections se poursuivront jusqu'à ce que les travaux soient réalisés.

Ce printemps, les survols se feront dès la mi ou la fin du mois d’avril jusqu’au début du mois de juin 2017 par Drone Box, la firme mandatée par le Ministère de la Sécurité publique. La première journée de captation prévue est le jeudi 20 avril 2017. L'intervalle entre les survols est d'environ dix (10) jours, effectués lorsque les conditions d'ensoleillement seront optimales. Aucune prise de vues où sont identifiables des biens ou des personnes ne seront utilisées. Le drone survole de façon à ne pas perturber les activités humaines et de la faune.

Pour tous les renseignements concernant ces travaux, les résidents sont invités à consulter le site Internet à http://www.ville.saint-lazare.qc.ca/zonesdecontraintes, à s’inscrire à l’infolettre virtuelle de Vallée-Chaline http://www.ville.saint-lazare.qc.ca/infolettres et au système d’alerte à la communauté à http://ville.saint-lazare.qc.ca/alertealacommunaute où vous pourrez choisir les moyens par lesquels vous souhaitez recevoir tous les avis importants soit par téléphone filaire, téléphone mobile, texto, courriel ou même tous ces moyens en même temps.

Pour toute autre question concernant ces activités, les résidents de Vallée-Chaline peuvent contacter la ligne qui leurs est dédiée au 514 250-0964. 

Pourquoi un drone?

La surveillance consiste principalement à suivre l’évolution des pentes le long de la rivière Quinchien et d'un de ses affluents qui ferait en sorte de modifier les secteurs où des travaux de prévention seront réalisés tels que de l’érosion sévère, de petits décrochements à la base des talus ou des glissements de terrain. Ce type de surveillance est standard dans tous les cas de projets de prévention.

Les images captées seront analysées par les ingénieurs en géotechnique du MTMDET afin de vérifier l’évolution des cours d’eau concernés. Si un glissement de terrain était décelé, la Municipalité sera avisée afin d'informer les résidents directement concernés.

Il est important que les citoyens signalent à la Ville de Saint-Lazare tout glissement ou signe précurseur qui pourrait être observé sur leur terrain.

Pour plus de renseignements au sujet des signes précurseurs, consulter le site Internet du ministère de la Sécurité publique.

Vallée-Chaline : la ministre Lucie Charlebois annonce 5,9 millions

Ce lundi 3 avril, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, ministre responsable de la région de la Montérégie et députée de Soulanges, madame Lucie Charlebois, annonçait la conclusion d’une entente financière entre le gouvernement du Québec et la Ville de Saint-Lazare au nom du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, et du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel.

Lire le communiqué de presse

Visualisez les vidéos

Vallée-Chaline : rencontre à l’intention des propriétaires le 28 mars 2017


Travaux de stabilisation de talus le long de la rivière Quinchien et un de ses affluents
Communiqué de presse - 29 mars 2017
Voir le matériel de présentation

Saint-Lazare (Québec), le mercredi 29 mars 2017 – Ce sont plus de 120 propriétaires qui auront répondu à l’invitation lancée pour une rencontre concernant des travaux de stabilisation du sol dans le secteur de Vallée-Chaline le mardi 28 mars 2017. Divisée en 2 parties, la soirée aura permis dans un premier temps de montrer l’ensemble des travaux aux propriétaires présents et, dans un deuxième, d’adresser la situation particulière de plusieurs terrains en marge de la rivière Quinchien. En effet, 42 propriétés sont directement touchées par ces travaux, dont les coûts sont estimés à 8 000 000 $.

Prévus pour débuter au cours de l’hiver 2018-2019, les travaux qui seront entrepris dans 21 méandres sur une distance de 1,5 km, permettront d’améliorer la stabilité du talus pour contrer un  premier glissement et d’éliminer la possibilité d’évolution dans le temps. Les résidents du secteur devront s’attendre à des travaux qui dureront plus de 15 semaines et à plus de 7 000 voyages de camions qui sortiront cette fameuse « argile sensible au remaniement » responsable des grands glissements de terrain. Au total, 77 000 m³ de ce matériel sera sorti du secteur et remplacé en grande partie par de l’enrochement. Cette solution technique, proposée par les ingénieurs du Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de  l’Électrification des transports (MTMDET), serait utilisée ailleurs au Québec pour équilibrer les forces dans une pente. Elle prend en compte les crues de la rivière 0-100 ans et offre une protection bonifiée de 30 % sur le risque évaluée. Les ingénieurs du MTMDET ont analysé individuellement, pendant plusieurs mois, tous les sites et toutes les solutions disponibles. Celles proposées sont les plus appropriées. Les travaux nécessiteront le réaménagement temporaire, ou permanent, de bâtiments accessoires, de piscines hors-terre, d’installations septiques sur plusieurs terrains, ainsi que le reprofilage de la pente des terrains de 0 à 14 mètres de hauteur (en moyenne 6 m). Après les travaux, la revégétalisation et le reboisement sont prévus avec des espèces indigènes.

Lors de la soirée 30 des 42 propriétaires visés étaient présents pour accueillir la nouvelle. Le MTMDET a remis à chaque propriétaire une fiche de leur propriété précisant l’impact sous forme de vue aérienne et de plan de coupe pour montrer les angles de reprofilage. Les propriétaires ont également été invités à réserver du temps pour des rencontres individuelles et personnalisées avec des représentants de la ville, du ministère de la sécurité publique et du MTMDET ce matin le mercredi 29 mars 2017 ainsi que le mardi 11 avril entre 9 h et 16 h. Les propriétés visées sont principalement situées sur la rue Charbonneau, la rue Chaline, la rue du Chêne, la rue du Calypso, et la Place Cardin.

Pour ceux qui ne pouvaient être présents, l’information sera disponible sur le site Internet de la ville http://www.ville.saint-lazare.qc.ca/zonesdecontraintes plus tard dans la semaine du 27 mars 2017.

Les propriétaires sont également invités à soumettre leurs préoccupations et questions aux représentants de la ville et du Ministère de la Sécurité publique. Les propriétaires visés et non-présents seront contactés.

Ville de Saint-Lazare
514 250-0964

Ministère de la sécurité publique
Direction régionale de la Montérégie et Estrie
165, rue Jacques-Cartier Nord
Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 6S9

Responsable : Jean-Sébastien Forest, directeur

Téléphone : 450 346-3200

Rappelons qu’à la demande de la Ville, le secteur de Vallée-Chaline avait été inclus dans une zone de contraintes potentiellement exposée aux mouvements de terrain à la suite de signes d’érosion en marge de la rivière Quinchien. Depuis les dernières années, de nombreuses ressources et de nombreux intervenants de divers ministères et paliers de gouvernements ont été mis à contribution pour développer la solution présentée le mardi 28 mars 2017. Notons que 74% des coûts des travaux, estimés à 8 000 000 $, seront assumés dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020) avec l’appui financier du Fonds vert soit 5 925 000 $, et le solde de 26%, à même l’excédent de fonctionnement non affecté de la ville soit 2 080 000 $.

Coûts des travaux de stabilisation dans le secteur résidentiel de Vallée-Chaline

Saint-Lazare assumera le solde de la facture à même le « surplus accumulé »
Communiqué de presse - le 16 mars 2017

Saint-Lazare (Québec), le mercredi 15 mars 2017 – À la suite de l’adoption de la résolution n° 02-098-17, le 21 février 2017, autorisant la Ville de Saint-Lazare à conclure une entente avec le ministère de la Sécurité publique aux fins de financer 74% des travaux de stabilisation de talus le long de la rivière Quinchien et un de ses affluents dans le secteur Vallée-Chaline, les élus sont heureux d’annoncer le financement de la portion municipale, soit le solde de 26%,  à même l’excédent de fonctionnement non affecté, communément appelé « surplus accumulé ».

« Les résidents de Vallée-Chaline ont été longuement éprouvés dans ce dossier au cours des dernières années, estime la conseillère de ce district, Madame Brigitte Asselin. Ils ont déjà vécu suffisamment d’inquiétudes. Je suis heureuse que les élus aient accepté de soustraire de l’équation les préoccupations financières de ces résidents.», de poursuivre madame Asselin.

Notons que le coût pour la réalisation de l’ensemble des travaux est actuellement évalué à 8 000 000 $. Le gouvernement du Québec prendra en charge 5 920 000 $ et la Ville 2 080 000 $. Ces travaux visent à stabiliser 1,5 km de talus le long de la Rivière Quinchien.

« Les élus en sont venus à cette conclusion considérant que les travaux permettront non seulement d’éliminer les facteurs potentiellement aggravants dans ce secteur, a précisé le maire Robert  Grimaudo, mais également d’assurer en continuité la sécurité des personnes, de la propriété privée et publique, les infrastructures municipales existantes, que ce soit les routes, le réseau d’aqueduc et les autres services publiques (électricité, télécommunications, etc.). La rivière Quinchien est une infrastructure importante qui dessert nos résidents et une grande partie des travaux sera effectué sur les terrains de la ville, souligne le maire Robert Grimaudo. La Ville a donc tout intérêt à assumer le solde. » conclut-il.

Une invitation à se joindre à une soirée d’information le mardi 28 mars 2017 a été acheminée par la poste le lundi 13 mars à tous les propriétaires de Vallée-Chaline. Les résidents seront invités à s’inscrire en ligne ou par téléphone. Une preuve de résidence sera exigée pour assister à la soirée.

La Ville prévoit une rencontre avec les journalistes. Une invitation devrait suivre sous peu.

Vallée Chaline : séance extraordinaire le mardi 21 février 2017

Saint-Lazare (Québec), le lundi 20 février 2017 –  À la demande du maire, Monsieur Robert Grimaudo, les membres du conseil municipal de la Ville de Saint-Lazare sont convoqués en séance extraordinaire le mardi 21 février 2017 à 19 h au centre communautaire situé au 1301, rue du Bois afin d’entamer, sans délai, les démarches requises aux fins de la conclusion d'une entente avec le ministère de la sécurité publique (MSP) pour la réalisation de travaux de stabilisation dans le secteur de la Vallée Chaline.

Le maire Grimaudo parle d'une « excellente nouvelle » pour les résidents concernés de la Vallée Chaline pour qui une séance d'information sera offerte par la Ville en collaboration avec ses partenaires du gouvernement du Québec

Le seul autre point à l'ordre du jour sera un engagement de la Ville de Saint-Lazare à modifier sa réglementation municipale afin d'y inclure les exigences du ministère relativement aux aménagements permis dans les zones touchées. En fait, la Ville s'assurera de la concordance de sa réglementation au schéma d'aménagement révisé de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Rue de Carillon : sortie permanente

Depuis l’ouverture de la rue de Carillon en novembre 2014, le secteur résidentiel Vallée-Chaline n’est plus enclavé par une voie ferrée à la hauteur du chemin Saint-Louis. La sortie de secours temporaire qui avait été aménagée à l’extrémité de la rue Chaline est donc fermée. La vingtaine de panneaux de signalisation indiquant cette sortie temporaire seront retirés prochainement.


Historique de l’aménagement d’une 2e sortie permanente

L’aménagement de cette route a été réalisé en deux phases. La première phase a été complétée en 2013. Elle a permis de mettre fin au sifflement de train au passage à niveau non protégé du chemin Duhamel à l’angle du chemin Sainte-Angélique.

L’achèvement de la 2e phase, en novembre 2014 a permis de remédier à la problématique de l’enclavement par la voie ferrée. Le dossier comportait un volet expropriation, l’achat de terrains, la cession d’une rue privée, puis la construction d’une nouvelle rue. 

Installation de piézomètres

Le 22 septembre 2014, le ministère des Transports du Québec (ou une firme mandatée par celui-ci) procède à l'installation de piézomètres dans le secteur Vallée-Chaline afin de continuer les analyses.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Daniel Boyer, directeur, service de la sécurité publique et de la sécurité incendie au 450 424-8000, poste 208.

Historique du dossier

3 juin 2014          Résolution du conseil municipal relativement à une demande financière dans le cadre de prévention des sinistres (2013-2020) du gouvernement du Québec pour des travaux préventifs de stabilisation dans le secteur de la Vallée-Chaline

21 mai 2014        Lettre d’intention du directeur général relativement à une demande financière remise au ministère de la Sécurité publique

15 mai 2014        Réception par la Ville de l’avis technique du concernant la problématique des glissements de terrain dans le secteur de la Vallée-Chaline. Obtenir une copie de l’avis technique.  

14 mai 2014        Soirée d’information afin de présenter les investigations menées par le ministère des Transports du Québec afin de délimiter les zones potentiellement exposées aux glissements de terrains dans le secteur de la Vallée-Chaline.

17 sept. 2012     Soirée d’information, à la demande des résidents du secteur. La Ville demande alors au ministère des Transports du Québec de préciser la nature des risques au moyen d’outils plus précis.

2008                      Adoption par la Ville d’une règlementation en concordance au schéma révisé de la MRC

2004                      Révision par la MRC de schéma d’aménagement (inclusion du secteur de la Vallée-Chaline avec les données et les outils disponibles à l’époque, soit au moyen de photos aériennes et de données géologiques et géomorphologiques existantes,  méthode du pinceau large

2002                      Demande par la Ville à la MRC d’inclure la Vallée-Chaline et ses environs comme une zone de contraintes potentiellement exposée aux mouvements de terrain à la suite de signes d’érosion en marge de la rivière Quinchien 

Secteurs sujets à des glissements de terrain

À Saint-Lazare, on compte principalement quatre secteurs sujets à des glissements de terrain: un secteur résidentiel  qui longe la rivière Quinchien (parties de  la Vallée-Chaline, des chemins Sainte-Angélique, Duhamel, Legault et de la route de la Cité-des-jeunes) et trois secteurs agricoles (petites parties du chemin du Fief et du chemin Saint-Louis). Au total, c’est un peu plus d’une centaine de  propriétés qui sont  touchées.

Qu’est-ce qu’un glissement de terrain?

C’est le mouvement vers le bas d’une masse de sol, sous l’effet de la gravité, entraînant tout ou une partie d’un talus (terrain en pente). Un glissement peut survenir si les conditions d’équilibre d’un talus  sont modifiées naturellement (érosion) ou artificiellement (remblai, déblai). La plupart des glissements s’amorcent principalement en présence d’un talus, particulièrement sur les berges argileuses de cours d’eau. Dans 40 % des cas, ils sont causés par l’activité humaine,  d’où l’importance de consulter le Service de l’environnement, d’éviter toute intervention humaine inappropriée, de surveiller les signes avant-coureurs et d’en aviser la Ville, le cas échéant.

Ville de Saint-Lazare © 2002-2017
1960, chemin Sainte-Angélique, Saint-Lazare (Québec), J7T 3A3
Téléphone : 450 424-8000


La Ville  ·   Guichet municipal  ·   Quoi faire  ·   Histoire, cartes et stats  ·   Environnement  ·   Transport et voirie  ·   Sécurité publique   ·    Pour nous joindre